Les enjeux et implications

Un bien culturel unique

L’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco constitue une véritable réussite pour l’ensemble des acteurs du territoire qui ont su fédérer leurs efforts au service de la conservation, de la transmission, de la compréhension et de la valorisation de la grotte ornée du Pont d’Arc dite « Grotte Chauvet ».
Porté par l’Europe, l’État, la Région Rhône Alpes et le Département de l’Ardèche, ce projet s’appuie sur un plan de gestion et de valorisation du territoire. Cette démarche s’inscrit au cœur d’un dispositif territorial ambitieux et concerté, tourné vers le développement culturel et environnemental.
Afin de permettre au plus grand nombre de comprendre la grotte originelle, la Caverne du Pont d’Arc comprenant une copie de la cavité et un espace d’exposition ont été réalisée. Les membres de l’équipe de recherche scientifique qui étudie la grotte ont participé activement à ce projet unique et contribué à la compréhension de la grotte et de son environnement.

Plus de 500 personnes étaient présentes le 14 juin 2010 à Vallon Pont d’Arc pour la réunion publique de présentation du Grand Projet La Caverne du Pont d’Arc et le lancement officiel du Comité de soutien à la candidature au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Quatre ans plus tard, 33 000 soutiens du monde entier ont été obtenus.